Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 août 2016 1 22 /08 /août /2016 21:00
De quel type de maux de tête souffrez-vous?

Lancinants, sourds, pulsatiles... les maux de tête prennent différentes formes mais ont pour point commun la douleur.

 

Algie vasculaire de la face ou céphalées en grappe

 

Les céphalées en grappe se manifestent par des crises multiples dans un temps assez bref. La maladie peut être épisodique ou chronique. Dans le premier cas, les maux de tête sont présents de façon quotidienne au cours d'une période déterminée (p. ex. du 1er mars au 15 avril), avant de disparaître. Il arrive que les crises reviennent chaque année à la même saison.

 

Certains associent cette périodicité à l?augmentation de l?intensité lumineuse à l'arrivée du printemps ou, au contraire, à sa diminution en automne, mais cela n'a jamais pu être scientifiquement confirmé.

 

Dans la forme chronique, cette périodicité est absente mais il ne se passe pas un mois sans une ou plusieurs crises. La douleur est localisée à un endroit précis, généralement derrière l'oeil, mais peut aussi irradier en direction du cou ou de la zone derrière l'oreille. Son caractère très violent a déjà poussé certaines personnes au suicide. Elle s'accompagne généralement d'un besoin presque irrépressible de bouger.

 

Migraine

 

18 % des femmes et 6 % des hommes souffrent de migraines. Les scientifiques ne sont pas encore parvenus à élucider complètement ses mécanismes, mais un certain nombre de nouveaux critères ont été récemment fixés pour son diagnostic. On parle de migraine en présence d'au moins trois des éléments suivants :

  • céphalée modérée à sévère
  • douleur d'un seul côté du crâne
  • douleur pulsatile
  • douleur aggravée par les mouvements
  • nausées ou intolérance à la lumière et au bruit.

 

Céphalée de tension

 

Elle provoque des douleurs légères à modérées, des deux côtés de la tête, ainsi qu'une sensation de pression. Les symptômes ne sont pas aggravés par les mouvements. On peut souffrir d'une certaine sensibilité au bruit ou à la lumière, mais pas de nausées. Ces céphalées n'ont généralement pas de cause manifeste, mais un certain nombre de facteurs peuvent favoriser leur apparition : stress, déséquilibre hormonal, alimentation, alcool, manque de sommeil, etc.

 

Névralgie du trijumeau

 

La douleur, lancinante et brève (max 2 min), se manifeste à hauteur d'un nerf du visage. Elle est violente et touche le territoire innervé par une seule branche du nerf, comme le maxillaire supérieur ou inférieur. La crise peut être déclenchée lors du brossage des dents, par exemple, ou par exposition du visage à un vent froid. Parfois, la névralgie résulte d'une anomalie vasculaire au niveau du ganglion nerveux dans le cerveau, mais il n'y a pas toujours de cause apparente.

 

Source

Repost 0
Publié par Nadege Mambe - dans Santé et Bien-être
commenter cet article
21 février 2016 7 21 /02 /février /2016 22:16
Pourquoi certaines personnes sont saoules plus vite que d’autres

Quelle est la quantité d’alcool nécessaire pour être saoul ? Certaines personnes tiennent bien l’alcool, tandis que d’autres n’ont aucune résistance, comment l’expliquer ?

 

Le Wall Street Journal a recensé tous les facteurs qui peuvent ralentir l’absorption de l’alcool, et donc, retarder l’ivresse :

 

1/ Les rasades de liqueur avalées rapidement atteignent le flux sanguin plus rapidement que des petites gorgées de vin que l’on a sirotées en prenant son temps.

 

2/ Boire sur un estomac vide affecte les réflexes plus que lorsque l’on consomme de l’alcool en mangeant.

 

3/ Les femmes et les personnes âgées sont en général plus rapidement saoules que les hommes et les personnes jeunes.

 

4/ Les breuvages gazeux élèvent le niveau d’alcool du sang plus rapidement, parce que les gaz irritent la paroi de l’estomac, ce qui conduit à une absorption plus rapide de l’alcool.

 

5/ Les boissons alcoolisées sucrées ou caféinées ne sont pas absorbées plus rapidement, mais elles donnent cette impression parce qu’en général, les gens les consomment en plus grande quantité qu’ils ne pensent.

 

6/ Beaucoup d’Asiatiques présentent une disposition génétique qui leur donne une bouffée de chaleur et accélère les battements cardiaques dès qu’ils consomment ne serait-ce qu’une petite quantité d’alcool.

 

7/ La fatigue, le stress, la maladie et la dépression peuvent amplifier l’impact de l’alcool.

 

8/ Le foie peut seulement décomposer un verre d’alcool par heure. Si l’on boit un verre assez lentement pour qu’il dure une heure, il est peu probable que l’on s’enivre. Mais dès que l’on boit davantage, ou la même quantité mais plus rapidement, le foie est débordé. L’excès d’alcool se retrouve dans le sang et imprègne chaque organe du corps, y compris le cerveau. Dès que cela se produit, il faut du temps pour que les effets s’atténuent. Boire du café, prendre une douche ou s’asperger le visage d’eau froide peut contribuer à se sentir plus alerte, mais cela ne changera pas la quantité d’alcool dans le sang.

 

9/ Manger en même temps que l’on boit ralentit l’absorption de l’alcool, parce qu’une vanne a la base de l’estomac se ferme pour autoriser la digestion avant d’envoyer la nourriture dans les intestins. Sans cet arrêt, l’alcool se répand dans l’intestin grêle et le foie plus rapidement.

 

10/ La graisse, par exemple celle qui se trouve dans un steak « persillé » ralentit le passage de la nourriture dans l’intestin, mais seulement légèrement. De même, boire du lait avant de consommer de l’alcool a un effet négligeable sur la quantité d’alcool présente dans le sang.

 

11/ Le poids compte plus que la taille. Les personnes corpulentes ont plus d’eau dans le corps, ce qui signifie qu’à quantité égale d’alcool consommé, elles en auront moins dans le sang. Pour les femmes, c’est le contraire, parce qu’elles ont moins d’eau dans le corps que les hommes.

 

12/ Les foies des personnes âgées métabolisent l’alcool plus lentement que les personnes jeunes. Mais l’excès d’alcool peut faire plus de dégâts sur les cerveaux des jeunes, parce certaines zones sont encore en phase de développement.

 

13/ Les cycles menstruels des femmes ont un impact. Juste après l’ovulation, le métabolisme de l’alcool s’améliore de 10%.

 

14/ Les gros buveurs réguliers s’enivrent moins rapidement que les buveurs novices avec la même quantité d’alcool, et ont tendance à avoir moins d’alcool dans le sang parce que leur foie se met à produire une plus grande quantité d’enzyme (Cytochrome P450 IIE1), qui décompose l’alcool plus rapidement.

 

express.be

Repost 0
Publié par Nadege Mambe - dans Santé et Bien-être
commenter cet article
28 janvier 2016 4 28 /01 /janvier /2016 15:08
Les femmes sont plus belles en période d'ovulation

Que risque de penser une femme potentiellement très fertile en croisant une femme en période d'ovulation? Que cette dernière est susceptible de lui voler son conjoint, selon une étude publiée mercredi dans la revue Biology Letters de la Royal Society britannique.

 

Janek Lobmaier, de l'université de Berne en Suisse, et ses collègues ont étudié la réaction d'une centaine de femmes devant des paires d'images de leurs congénères (pendant et après l'ovulation).

 

Chaque participante devait indiquer sur laquelle des deux images les femmes étaient les plus belles et également quelles femmes étaient susceptibles de leur voler leur conjoint. Résultats: une femme en période d'ovulation n'apparaît pas comme plus jolie aux autres femmes mais les femmes avec des niveaux plus élevés d'oestradiol (une hormone liée à la fertilité) ont tendance à désigner les femmes en période d'ovulation comme étant des rivales.

 

"Certaines femmes semblent capables, inconsciemment, de repérer les différences subtiles qui interviennent sur les visages au moment de l'ovulation", explique à l'AFP Janek Lobmaier. "Les implications sont vraiment, vraiment, vraiment faibles. C'est intéressant d'un point de vue évolutif, mais l'influence de cela est sur notre vie quotidienne, nous ne pouvons pas vraiment dire", ajoute le chercheur. Plus jalouses, plus belles, plus sexy, plus vigilantes, les études sur les femmes au moment où elles sont les plus fertiles ne manquent pas. Certaines études antérieures avançaient que les hommes sont davantage attirés par des femmes en période d'ovulation. Une étude américaine affirmait même que les streap-teaseuses amassaient davantage de pourboire pendant cette période.

 

Pour des biologistes, le visage de la femme fertile serait plus symétrique et donc plus beau selon nos critères. Dans une autre étude, on apprenait que les femmes sont plus attentives à leur apparence physique au moment où elles sont le plus fécondes. Qu'elles achetaient des habits et des accessoires plus affriolants pour attirer un partenaire mais surtout décourager les rivales. Par contre une femme dont le déhanchement attire les regards masculins serait à priori moins susceptible d'être en période d'ovulation.

 

Ce qui ne serait pas en contradiction avec les autres études: les femmes fertiles choisiraient une allure plus neutre pour rester maîtresse de la situation en période d'ovulation. Des chercheurs japonais s'étaient même attachés à un point plus précis: quand il s'agit de repérer un serpent, symbole de danger imminent pour l'espèce humaine et autres primates, personne ne peut battre une femme qui vient d'ovuler. Selon les auteurs de l'étude cela pourrait être le résultat d'une adaptation de l'espèce humaine qui renforcerait la vigilance des femmes lorsqu'elles sont potentiellement enceintes.

 

levif.be

Repost 0
Publié par Nadege Mambe - dans Santé et Bien-être
commenter cet article
19 janvier 2016 2 19 /01 /janvier /2016 11:36
Combien de bactéries y a-t-il dans le corps humain ?

Même avec une hygiène irréprochable, de nombreuses bactéries nous entourent. Le corps humain en abrite pas moins de 100 000 milliards à l’âge adulte (contre presque aucune pour un fœtus).

 

Et rien que sur les mains, il y en a 10 millions, soit autant que sur une éponge de cuisine. Au total, cela peut représenter jusqu’à 5 kilos de bactériesselon les individus (dans les organes, sur la peau, dans les cheveux…), dont 1 à 1,5 kilo rien que dans les intestins, afin d’assurer la digestion des aliments : c’est la fameuse flore intestinale.

 

La plupart de ces micro-organismes vivants – certains sont nocifs et d’autres utiles, voire indispensables au bon fonctionnement du corps – sont encore méconnus. On estime actuellement à 500 le nombre d’espèces de bactéries qu’abrite l’organisme, sur les 10 000 référencées dans le monde.

 

directmatin

Repost 0
Publié par Nadege Mambe - dans Santé et Bien-être
commenter cet article
19 janvier 2016 2 19 /01 /janvier /2016 11:34
Quelle quantité d'eau y a-t-il dans le corps humain ?

C’est le principal composant de notre organisme. Environ 65 % du corps d’un adulte est en effet composé d’eau, soit environ 45 litres pour une personne de 70 kilos.

 

Cette proportion varie selon les morphologies : elle est plus faible chez une personne corpulente, qui a plus de graisses. La répartition diffère également selon l’âge. Elle est plus importante chez un bébé (75%) et demeure beaucoup plus faible chez un senior (50 %), en raison du vieillissement et de la déshydration des tissus. Certains organes comptent autour de 80 % d’eau, comme le cerveau, les poumons ou encore les reins, contre 22 % dans les os et seulement 10 % dans les dents, par exemple.

 

Des quantités d’eau qu’il faut renouveler en permanence. On estime ainsi que l’organisme nécessite 2,5 litres chaque jour pour fonctionner correctement (quantité évacuée par l’urine, les selles et la transpiration, notamment). Environ 1,5 litre est ingéré sous forme liquide, le reste se trouve dans les aliments.

 

Directmatin

Repost 0
Publié par Nadege Mambe - dans Santé et Bien-être
commenter cet article
12 janvier 2016 2 12 /01 /janvier /2016 10:58
Les oeufs nous rendent plus généreux

Les œufs sont pleins d'acides aminés et nous fournissent toutes les vitamines nécessaires, hormis la vitamine C. Mais ils ont un autre avantage: ils nous rendent plus généreux.

 

En février, une étude a prouvé que les personnes qui mangent l'équivalent d'une omelette de trois œufs le matin sont plus enclines à donner de l'argent aux œuvres de charité.

 

Les chercheurs hollandais pensent que ceci est dû à l'un des acides aminés qui s'y trouvent: le tryptophane, ou Trp, qui joue un rôle dans la production de sérotonine, une hormone qui régulerait l'humeur des gens. Ils se sont livrés à une expérience: ils ont donné l'équivalent de trois œufs contenant du Trp à 16 personnes, et un placebo à 16 autres. Tous les participants recevaient €10 et on leur demandait s'ils désiraient en donner une partie à un organisme de charité. Les personnes ayant consommé du Trp donnaient €1 alors que les autres ne donnaient que €0,50.


Vous pouvez commencer la cure dès aujourd'hui, sans vous soucier du cholesterol; la légende selon laquelle les oeufs apportent du cholestérol a été contredite par des scientifiques qui ont prouvé que le cholestérol que nous ingestions n'avait qu'un faible impact sur nos propres niveaux de cholestérol. En fait, nous en avons même besoin pour la construction des membranes de nos cellules, la digestion des graisses et la fabrication des hormones.

 

express.be

Repost 0
Publié par Nadege Mambe - dans Santé et Bien-être
commenter cet article
9 décembre 2015 3 09 /12 /décembre /2015 11:03
La fin des injections quotidiennes pour les diabétiques?

Un nouvel espoir pour les diabétiques condamnés aux injections quotidiennes d'insuline: des scientifiques des universités de Californie et de Yale ont montré qu'il était possible de les en dispenser en aidant le système immunitaire à rétablir la production d'insuline. Cette restauration pourrait durer jusqu'à une année.

 

Le diabète attaque les cellules qui produisent l'insuline dans le pancréas. Les êtres humains en bonne santé possèdent des millions de cellules appelées "T-reg" qui protègent les cellules productrices d'insuline du système immunitaire; mais ceux qui souffrent d'un diabète de type 1 n'en possèdent pas assez.

 

Les chercheurs ont prouvé que les T-reg pouvaient être prélevées, séparées des autres cellules sanguines, puis mises en culture en laboratoire pour multiplier leur nombre par 1500. Ensuite, ces cellules sont réinjectées dans le flux sanguin pour restaurer les fonctions normales. Une première expérience auprès de 14 personnes (récemment diagnostiquées) a montré que ce procédé ne présentait pas de risque et que son effet pouvait durer jusqu'à un an.

 

Le diabète est une maladie auto-immune. Le système immunitaire détruit les agents responsables des infections dans le corps humain, mais dans le cas du diabète de type 1, il s'attaque aussi aux cellules de ce dernier.

 

Le Dr Bluestone, de l'Université de San Francisco, affirme que cette découverte pourrait changer le cours de la maladie et que les T-reg pourraient jouer un rôle important dans les futurs traitements. Non seulement ce traitement supprime le besoin d'injection d'insuline, mais il prévient également les progrès de la maladie, réduisant les risques à long terme d'amputation et de cécité. L'équipe ajoute que le traitement T-reg pourrait aussi être adapté pour la polyarthrite rhumatoïde ou le lupus, voire même pour l'obésité, et les maladies cardiovasculaires et neurologiques.

 

Source

Repost 0
Publié par Nadege Mambe - dans Santé et Bien-être
commenter cet article
24 novembre 2015 2 24 /11 /novembre /2015 18:00
5 aliments pour booster votre énergie

On a tendance à croire que les aliments qui donne de l’énergie sont ceux qui sont riches en vitamines. Oui, mais pas seulement ! Ceux riches en fer, en magnésium et glucides sont aussi excellents pour l’énergie! Voici les 5 qu’il faut privilégier dans son assiette.

 

La viande rouge

Quand on est fatigué et qu’on a du mal à se concentrer, cela peut signifier que l’on manque de fer. Pour y remédier, mettez-ces aliments riches en fer à l’honneur : la viande rouge, les abats, le poisson et les fruits de mer, les œufs, les fruits séchés, les légumes à feuilles vert foncé, les noix et autres fruits secs oléagineux, les graines, ainsi que les céréales complètes ou enrichies. Il y a l'embarras du choix !

 

Les lentilles et légumineuses

Lorsqu’ils sont assimilés dans l’organisme, les glucides complexes (pains, céréales,...) se transforment en glucose. Et c’est ce glucose qui fournit de l’énergie au cerveau, aux muscles et aux tissus de l’organisme ! Et ça tombe bien, de nombreux aliments, dont les légumineuses (pois chiches, lentilles…) en contiennent énormément. De plus, parce qu’elles se digèrent lentement, les légumineuses alimentent l’organisme durant plusieurs heures. Pratique !

 

Les fruits

Côté énergie, les fruits sont l’idéal ! On épinglera surtout le kiwi : concentré de vitamines C, ce fruit est également riche en potassium et en fibres. La banane est quant à elle réputée pour l’énergie qu’elle apporte, grâce, entre autres, aux sucres et fibres qu’elle contient. C’est aussi une arme de prévention contre les refroidissements de l’hiver. Enfin, il y a les agrumes et surtout l’orange évidemment ! Riche en vitamines C et potassium, rien ne vaut un bon jus d’oranges pressées pour bien démarrer la journée.

 

Le yaourt

Le yaourt permet un apport de calcium essentiel pour la solidité des os et la croissance des enfants; il est donc idéal à tout moment de la journée, lorsqu’on a un petit creux. Il est un aliment très sain de par sa richesse en en valeurs nutritionnelles.

 

De l’eau, de l’eau, de l'eau !

Vous est-il déjà arrivé de vous sentir très fatigué un matin en vous levant ? Essayez ceci : buvez un grand verre d’eau à jeun. Vous verrez tout de suite la différence : vous vous sentirez bien mieux et plus en forme ! Votre fatigue était simplement dûe au fait que vous étiez déshydraté – ce qui est normal après de longues heures de sommeil. Boire de l’eau tout au long de la journée est donc capital pour rester au top et plein d’énergie.

 

Rappelons aussi que démarrer la journée en forme passe aussi et avant tout par un bon petit déjeuner complet le matin !

 

Plaisirssanté

Repost 0
Publié par Nadege Mambe - dans Santé et Bien-être
commenter cet article
16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 15:47
Dix mythes et vérités sur le thé

Le Conseil de la Santé néerlandais confirme ce que l'on savait déjà : le thé, du moins si l'on n'ajoute ni lait, ni sucre, est bon pour la santé. Les buveurs de thé présenteraient un risque moins élevé de faire un AVC. Voici 10 mythes et vérités sur le thé.

 

1. Le thé provient du théier

Vrai. Le thé, autant le vert que le noir, est fabriqué à partir de feuilles sèches du théier Camellia sinensis. Pour la variante noire, on fermente d'abord les feuilles.

 

2. Une tisane n'est pas du thé

Vrai. Ce qui ne provient pas du théier, n'est pas du thé, mais une infusion d'autres plantes telles que l'églantier, la camomille ou la menthe.

 

3. Le thé vert est plus sain que le thé noir

Mythe. Il est prouvé que le thé noir et vert sont aussi bons pour la santé.

 

4. Le thé vert aide à perdre du poids

Hélas, non. Si le thé sans sucre ne contient aucune calorie, il n'aide pas à perdre du poids plus rapidement.

 

5. Le thé noir contient autant de caféine que la variante verte

Faux. Le thé noir contient deux fois plus de caféine que le thé vert, 40 milligrammes en moyenne par tasse.

 

6. On peut boire 10 tasses de thé par jour

Vrai. On peut consommer 400 milligrammes de caféine par jour sans problème, ce qui revient à 10 tasses de thé noir ou 20 tasses de thé vert. À condition de ne pas boire de café, évidemment.

 

7. La tisane ne contient pas de caféine

Vrai. Le théier contient de la caféine, mais pas les plantes dont on fait de la tisane

 

8. Le café contient 5 fois plus de caféine que le thé noir

Faux. Un café moyen contient deux fois plus de caféine qu'une tasse moyenne de thé noir.

 

9. Les buveurs de thé courent moins de risques d'attraper un cancer

Faux. Le thé contient beaucoup d'antioxydants auxquels on attribue beaucoup d'effets bénéfiques, mais ceux-ci n'ont pas encore été prouvés.

 

10. Le thé peut empirer les troubles intestinaux

Vrai. Le thé peut aggraver les troubles de personnes atteintes du syndrome de l'intestin irritable.

 

Levif.be

Repost 0
Publié par Nadege Mambe - dans Santé et Bien-être
commenter cet article

Présentation

  • : nadegemambe :: Actualité Insolite du Web
  • nadegemambe :: Actualité Insolite du Web
  • : Un petit peu de tout pour se divertir sur le Web: Insolites, Humour et Vidéos drôles, Buzz, Actualité, Sport, Infos TV, Jeux...
  • Contact

Devenez Fan

Recherche

La vie est comme une bicyclette. Pour garder l'équilibre, il faut avancer

Fahrrad107.gif

Blume303.gif

 

Le plus grand secret du bonheur, c'est d'être bien avec soi

Beaucoup d’inventions ont été faites récemment. Mais pas une ne sera mieux que concevoir un enfant.

 

Baby203.gif