Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 11:38

united-airlines.jpg

 

United Airlines a volontairement retardé l'un de ses vols pour qu'un passager puisse dire adieu à sa mère mourante. Une histoire racontée par l'avocat et journaliste Christopher Elliott.

 

Kerry Drake habite et travaille à San Francisco. Un matin, il reçoit un appel de son frère, lui signalant que sa mère vit plus que probablement ses dernières heures. Imméditament, l'homme achète un billet d'avion pour Lubbock, dans le Texas.

Son périple prévoit une escale à Houston où de là, il doit prendre un second avion direction Lubbock. "Je savais que cet itinéraire était risqué à cause de l'escale de seulement quarante minute à Houston", explique-t-il. "Et l'avion que je devais prendre là-bas était le dernier de la journée pour Lubbock. Mais je devais y être aussi vite que possible, alors j'ai pris le risque."

Malheureusement, le voyage se complique encore un peu quand son premier avion, le vol 667, est retardé. Kerry comprend qu'il ne reverra sans doute plus sa mère. En larmes, il raconte son histoire à deux membres de l'équipage qui tentent de le réconforter comme ils le peuvent.

Emu, l'un d'entre eux récolte des informations sur le second vol, celui qui doit partir de Houston. Il contacte alors le pilote pour l'informer de la situation. Mais malgré ça, quand Kerry arrive à Houston, les portes d'embarquement pour Lubbock sont fermées.

"Alors que je courais vers la porte d'embarquement, l'agent m'a vu arriver et a crié "Monsieur Drake? Nous vous attendions." C'est là que j'ai compris qu'ils avaient tous conspiré pour m'aider. Elle m'a indiqué le chemin jusqu'à l'avion sans même regarder mon billet."

Le premier pilote avait contacté la tour de contrôle qui avait donc transmis les informations à son collègue du second. Les bagages de Kerry ont été chargés en urgence dans la soute, ce qui a permis à l'homme d'arriver à temps pour voir sa mère une dernière fois.

"A un moment, elle a ouvert les yeux et je pense qu'elle m'a reconnu", explique-t-il. "Vers quatre heures du matin, elle a eu un réel moment de cohérence, un dernier échange, même si nous ne le savions pas à ce moment là. Ce fut la dernière fois."

Dans un courrier adressé à la compagnie, Kerry Drake a tenu à remercier les efforts fournis par United Airlines. "Si j'avais raté mon vol pour Lubbock, je n'aurais pas pu dire adieu à ma mère. Lorsqu'elle est morte, j'ai réalisé que je séchais mes larmes avec une serviette de la compagnie."

Partager cet article

Repost 0
Publié par Nadege Mambe - dans insolite
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : NadegeMambe :: Actualité Insolite du Web
  • NadegeMambe :: Actualité Insolite du Web
  • : Un petit peu de tout pour se divertir sur le Web: Insolites, Humour et Vidéos drôles, Buzz, Actualité, Sport, Infos TV, Jeux...
  • Contact

Devenez Fan

Recherche

La vie est comme une bicyclette. Pour garder l'équilibre, il faut avancer

Fahrrad107.gif

Blume303.gif

 

Le plus grand secret du bonheur, c'est d'être bien avec soi

Beaucoup d’inventions ont été faites récemment. Mais pas une ne sera mieux que concevoir un enfant.

 

Baby203.gif