Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2015 1 26 /01 /janvier /2015 16:10

plaie.jpg

 

Quand on se coupe avec une feuille de papier, la douleur ne tarde pas à se faire sentir.  Mais pourquoi une si petite (et commune) blessure peut-elle fait autant de mal? Ferris Jarb, le rédacteur de Scientific American, explique que la peau qui recouvre nos mains et nos doigts contient de nombreux "nocicepteurs", des récepteurs sensibles à la douleur. Ceux-ci envoient directement un message au cerveau lorsque la peau (des mains dans ce cas-ci) subit un dommage.

Un autre élément s'ajoute à la sensibilité extrême de nos récepteurs nociceptifs: la coupure. Au niveau microscopique, la page aura traversé la peau, telle une fine lame de couteau. Le papier laisse également des particules qui vont irriter la plaie. Enfin, ces coupures peu profondes ont pour particularité d'exposer les nocicepteurs qui ont provoqué la douleur. Ce qui veut dire que, chaque fois que nous faisons quelque chose avec la main qui a été coupée, la plaie s'ouvre et les nocicepteurs sont à nouveau perturbés.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Nadege Mambe - dans Santé et Bien-être
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : nadegemambe :: Actualité Insolite du Web
  • nadegemambe :: Actualité Insolite du Web
  • : Un petit peu de tout pour se divertir sur le Web: Insolites, Humour et Vidéos drôles, Buzz, Actualité, Sport, Infos TV, Jeux...
  • Contact

Devenez Fan

Recherche

La vie est comme une bicyclette. Pour garder l'équilibre, il faut avancer

Fahrrad107.gif

Blume303.gif

 

Le plus grand secret du bonheur, c'est d'être bien avec soi

Beaucoup d’inventions ont été faites récemment. Mais pas une ne sera mieux que concevoir un enfant.

 

Baby203.gif