Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2013 2 29 /10 /octobre /2013 20:51

Beatriz-Murillo.jpgBeatriz Murillo, une canadienne de 36 ans, n’aimait pas ses yeux bruns, alors elle a décidé de les changer en verts. Elle est allée à Panama se faire des implants d’iris en silicone, afin de changer la couleur de ses yeux du brun au vert. Mais l’opération ne s’est pas déroulée comme prévue. conséquence, elle ne voit plus !

 

« L’utilisation d’implants chirurgicaux pour changer la couleur des yeux peut priver les gens de leur vision » avertissent des ophtalmologues canadiens.


Les implants d’iris cosmétiques ne sont pas disponibles au Canada et aux États-Unis, mais certains médecins canadiens ont déjà eu à traiter des patients qui sont allés les faire en dehors de l’Amérique du Nord et une fois retournés au Canada, ont développés de graves problèmes de vue.


Beatriz Murillo est partie de Toronto à une clinique au Panama , où elle a payé 8000 $ pour avoir un disque de silicone placé sur le dessus de ses iris pour éclaircir sa couleur du brun au vert, mais elle ignorait totalement les dangers de cette opération.


"Je suis une artiste et je crains ne plus jamais être capable de peindre à nouveau", a déclaré Murillo.

L’année dernière, elle a commencé à ressentir d’énormes douleurs . " C’est comme si on me poignardait à l’intérieur de mes yeux".  Elle a également connu une pression élevée dans ses yeux. Depuis, elle a fait deux chirurgies du glaucome et une transplantation de la cornée que son corps a rejeté, et elle ne peut désormais voir que des formes et des couleurs vagues .


"Elle est aujourd’hui légalement aveugle des deux yeux , en dépit du fait que ces implants artificiels ont été enlevés", a déclaré le Dr Allen Slomovic , l’ophtalmologue.


"Je pense que la leçon Beatriz nous a appris à être très prudents lorsque nous traitons les implants cosmétiques. Les implants d’iris peuvent irriter l’œil, a déclaré le Dr Ike Ahmed .


Dr. Ike Ahmed, un chirurgien à l’Hôpital Credit Valley de Mississauga, a vu deux cas similaires de personnes nécessitant un traitement médical et chirurgical .


"En ce moment , nous n’avons pas un procédé chirurgical sûr et réel pour changer la couleur des yeux. Si l’on est vraiment intéressé à changer la couleur de nos yeux, prenons des lentilles de contact de la couleur de notre choix."


À la clinique de New Iris au Panama , le Dr Delary Kahna a refusé de parler de tous les patients dont le cas est similaire. , invoquant la confidentialité.


"Au cours des six dernières années , plus de 600 opérations du même type ont été réalisées"  a déclaré Kahn dans un courriel.


Murillo veut maintenant obtenir une greffe de la cornée d’un donneur dans l’espoir d’arrêter la douleur et d’améliorer sa vue.

 

Source

Partager cet article

Repost 0
Publié par Nadege Mambe - dans société
commenter cet article

commentaires

Implant iris Tunisie 16/03/2015 17:44

C'est tout à faire logique, avant de lancer un tel projet esthétique, il faut bien choisir le chirurgien qui va guider l'acte chirurgical tout en faisant une petite enquête sur les opérations qu'il vient d'accomplir, les témoignages, ....

Changement couleur yeux Tunisie 14/10/2014 17:02

Je suis navré pour elle! Mais avant toute intervention il faut toujours se renseigner sur les médecins, lire des témoignages... Toutes les chirurgies ont leur fail . Donc il ne faut pas juger la
majorité ...

ELLYPSO WARATAHS 03/12/2013 23:10

Article de type fait divers mais bien + profond qu'il n'y paraît au final. J'ai été amusé par la leçon très médicale et technique que retire le médecin de la mésaventure de cette dame : "... être
très qd nous traitons les implants cosmétiques." Cette réaction est juste logique venant d'un médecin. Or, je crois que le rôle d'un thérapeute, c'est aussi de mettre le patient face à SES
responsabilités vis à vis de lui-même D'ABORD, et encore plus pour une opération de confort, non médicale.


En fait, la véritable leçon est surtout ce que coûte l'orgueil et la vanité. Cette femme n'a d'ailleurs absolument pas compris la leçon puisqu'elle persévère dans son égoïsme : elle attend
désormais le + simplement du monde une greffe de cornée venant d'un donneur potentiel. Elle fait une grosse erreur mais compte aussitôt sur autrui pour la réparer. Ce n'est pas tant le recours à un
donneur qui me dérange que le fait de voir cette femme n'avoir apparemment fait aucune autocritique de son attitude, seule cause véritable de son malheur, le chirurgien panaméen n'en étant que le
vecteur extérieur.


Cette histoire est très révélatrice d'un (sale) état d'esprit contemporain : exiger l'accessoire, le futile, et négliger ou dévaloriser l'essentiel. Et qd la vie vous envoie une facture un peu
salée, on dénie et rejette la faute sur les autres en espérant qu'ils paient pour vous.


Je suis un peu sévère dans mon opinion sur cette histoire malheureuse mais le thème de fond qui explique toute l'histoire n'est absolument pas abordé. Oubli complet ou mauvaise foi ?

Présentation

  • : nadegemambe :: Actualité Insolite du Web
  • nadegemambe :: Actualité Insolite du Web
  • : Un petit peu de tout pour se divertir sur le Web: Insolites, Humour et Vidéos drôles, Buzz, Actualité, Sport, Infos TV, Jeux...
  • Contact

Devenez Fan

Recherche

La vie est comme une bicyclette. Pour garder l'équilibre, il faut avancer

Fahrrad107.gif

Blume303.gif

 

Le plus grand secret du bonheur, c'est d'être bien avec soi

Beaucoup d’inventions ont été faites récemment. Mais pas une ne sera mieux que concevoir un enfant.

 

Baby203.gif